Tandis que le couvreur se fait toujours attendre pour finir son boulot sur le toit, les maçons sont revenus passer à l'attaque et le moins que l'on puisse dire c'est que eux, quand ils sont là, ça ne chôme pas, je dirais même que ça dépote !

Les rebords de fenêtres ont été posés et les fondations pour le muret et les marches préparées.

bordures

muret2

Les ouvriers ont également creusé pour installer un puisard.

muret3

Et deux jours après le 1er coup de pelleteuse, le muret est monté et chapeauté tandis que les marches sont coulées.

muret

 

Y'a plus qu'à attendre que ça sèche !